Basir Ibrahimi, ancien interprête afghan pour l'armée française, n'a pas le droit de demander asile

Favicon France3

Basir Ibrahimi, interprète afghan pour l'armée française entre 2011 et 2012, est menacé de mort dans son pays. En France, il est menacé d'expulsion. Ce 12 février, son avocate a demandé qu'on lui octroie le droit de faire une demande d'asile. Mais le tribunal a rejeté cette demande.

lisez l'article complet sur: France3


L'article intitulé: Basir Ibrahimi, ancien interprête afghan pour l'armée française, n'a pas le droit de demander asile est apparu , sur le journal en ligne France3 où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Alsace.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles