33 heures avec les naufragés du vol Bordeaux-Alger

Favicon Rue89 Bordeaux

Le 21 juillet dernier, le vol Aigle Azur pour Alger devait quitter Bordeaux à 14h. Il ne décollera finalement que le lendemain soir, à cause de problèmes techniques et humains. La cinéaste Rahma El Madani, qui faisait partie des 180 passagers, a finalement préféré rentrer à Paris plutôt que d’embarquer. Pour Rue89 Bordeaux, elle raconte cette journée cauchemardesque, où elle a ressenti une « réalité discriminatoire ». The post 33 heures avec les naufragés du vol Bordeaux-Alger appeared first on Rue89 Bordeaux.

lisez l'article complet sur: Rue89 Bordeaux


L'article intitulé: 33 heures avec les naufragés du vol Bordeaux-Alger est apparu , sur le journal en ligne Rue89 Bordeaux où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Bordeaux.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles