Festival No logo BZH. Saint-Malo, capitale du reggae

Favicon Le Télégramme

C’est sous un chaud soleil (pas jamaïcain tout de même) qu’a débuté cet après-midi, la première journée du festival No Logo BZH. Sur la grande scène du Fort Saint-Père, à quelques encablures de Saint-Malo (35), le groupe français d’origine capverdienne Mo’Kalamity a donne le la. Le reggae est la dominante de ce festival original à plus d’un titre. Ce rassemblement qui se tient depuis 4 ans près...

lisez l'article complet sur: Le Télégramme


L'article intitulé: Festival No logo BZH. Saint-Malo, capitale du reggae est apparu , sur le journal en ligne Le Télégramme où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Bretagne.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles