Les associations caritatives dénoncent les files d’attentes à la préfecture

Favicon Le Parisien

« Je suis arrivée à 4 heures du matin et je ne sais même pas si je vais être reçue… » se lamente Karima, 43 ans, qui a déjà passé deux nuits devant les grilles de la préfecture de l’Essonne à Evry. Comme...

lisez l'article complet sur: Le Parisien


L'article intitulé: Les associations caritatives dénoncent les files d’attentes à la préfecture est apparu , sur le journal en ligne Le Parisien où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Essonne.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles