La Sauvetat-de-Savères. Entre glamour et punk déjanté

Favicon Onisep

Tailleur, verres fumés et rang de perles de veuve snob et éplorée, Madame Dame est seule sur scène avec sa guitare, son clavier et son ordinateur. Une veuve plutôt esseulée donc ce qui explique sans doute son côté quelque peu hystérique. Le décor est posé pour Madame Dame. présentée comme un être hybride né de la rencontre inattendue de Marlène Dietrich et de Nina Hagen, et c’est donc un cabaret rock pour le moins intrigant que propose le Café ...

lisez l'article complet sur: Onisep


L'article intitulé: La Sauvetat-de-Savères. Entre glamour et punk déjanté est apparu , sur le journal en ligne Onisep où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Île-de-France.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles