Scierie Gascogne de Belvès : sacrifiés pour des "querelles politiques " ?

Favicon France3

La scierie de Belvès fermera vendredi 17 novembre. Désabusés, anxieux, amers, les salariés en veulent au PDG de Gascogne Bois. Ils ont l'impression que les 38 emplois de l'usine vont être sacrifiés pour des "querelles politiques". Chaque salarié a reçu une proposition de poste dans les Landes.

lisez l'article complet sur: France3


L'article intitulé: Scierie Gascogne de Belvès : sacrifiés pour des "querelles politiques " ? est apparu , sur le journal en ligne France3 où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Sauviat-sur-Vige.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles