Antiquaires : on chine aussi dans le hall des brocanteurs

Favicon La Dépêche

Sur le salon des Antiquaires de Toulouse, se promener dans le hall des brocanteurs, c’est un peu comme ouvrir une boîte de Pandore. Une boîte dont s’échapperaient non pas des maux visant à affliger l’humanité, mais des objets d’une certaine originalité ! Même dans le bric à brac de certains stands contrastant avec le côté chic de presque tous les autres, on découvre des objets témoins d’un passé plus ou moins éloigné qui font rire ou sourire ...

lisez l'article complet sur: La Dépêche


L'article intitulé: Antiquaires : on chine aussi dans le hall des brocanteurs est apparu , sur le journal en ligne La Dépêche où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Toulouse.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles