Jane Birkin, princesse fragile sur un petit nuage oriental

Favicon La Dépêche

Elle est tout sourire, Jane Birkin. Tellement contente de retrouver Toulouse «où (elle) est souvent venue avec (sa) mère». Et si heureuse d’arpenter les planches du théâtre Sorano, d’abord en babouches, pantalon et pull noirs puis pieds nus, dans une robe rouge moulante (hum...un peu trop). Parfois solidement plantée derrière son micro ou alors sautillant comme une gamine qui ondule de plaisir, portée par la volupté des «Arabesques» de son ...

lisez l'article complet sur: La Dépêche


L'article intitulé: Jane Birkin, princesse fragile sur un petit nuage oriental est apparu , sur le journal en ligne La Dépêche où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Toulouse.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles