Moins de locataires expulsés mais des conflits plus durs

Favicon La Dépêche

Dix jours après le début de la trêve hivernale des expulsions locatives qui a débuté le 1er novembre, un premier bilan chiffré du nombre de locataires impécunieux de l’arrondissement de Toulouse expulsés par voie de justice depuis mars 2013 témoigne d’une légère amélioration de la situation. Ceux-ci sont en effet 1 126 cette année contre 1 213 en 2012. Ces 87 foyers expulsés en moins, alors que la situation économique s’est encore détériorée, ...

lisez l'article complet sur: La Dépêche


L'article intitulé: Moins de locataires expulsés mais des conflits plus durs est apparu , sur le journal en ligne La Dépêche où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Toulouse.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles