Trente ans après, la Bruelmania ne faiblit pas

Favicon La Dépêche

Pas besoin de tirer les rideaux, hier soir, au Zénith, pour masquer les places vides. Il aurait plutôt fallu pousser les sièges pour valser, sauter, crier à l’aise tout au long du concert de Patrick Bruel, de retour après six ans d’absence avec les titres de son nouvel album : «Lequel de nous». 7500 spectateurs enthousiastes , amoureux, ont chanté en chœur au fil d’une soirée où la break danse alternait avec les notes de violoncelle, les ...

lisez l'article complet sur: La Dépêche


L'article intitulé: Trente ans après, la Bruelmania ne faiblit pas est apparu , sur le journal en ligne La Dépêche où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Toulouse.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles