Vincent Bounes, entre urgences et vendanges

Favicon La Dépêche

Âgé de 42 ans, le professeur Vincent Bounes dirige le Samu 31. Ce Tarnais qui ambitionne la perfection médicale cultive aussi du vin à Gaillac sur la propriété familiale. Champignons. «Une encyclopédie des champignons. Elle appartenait à mon grand-père et il me l'a offert. Je la garde précieusement. J'aime aussi beaucoup ramasser des champignons.» D'une voiture médicalisée du Samu, le professeur Vincent Bounes extirpe une machine qui pratique...

lisez l'article complet sur: La Dépêche


L'article intitulé: Vincent Bounes, entre urgences et vendanges est apparu , sur le journal en ligne La Dépêche où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Gaillac.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles