Le combat pour sa femme disparue : "Être actif, c'est ne pas abandonner Monique"

Favicon La Provence

En 2015, la vie de Monique Gossart, une boulangère de 68 ans, bascule. Un matin, elle perd la parole. Progressivement, elle perd sa mobilité. Puis son autonomie. Dans sa chute infernale, elle entraîne Michel, son mari. Après des mois d'examens...

lisez l'article complet sur: La Provence


L'article intitulé: Le combat pour sa femme disparue : "Être actif, c'est ne pas abandonner Monique" est apparu , sur le journal en ligne La Provence où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Aix-en-Provence.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles