Faute de trésorerie, les ex-Fralib lancent une campagne de financement participatif

Favicon Le Parisien

En manque de trésorerie, la Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions (Scop-Ti) lancée en 2014 par les salariés de l'ex-Fralib, à Gémenos (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, lance...

lisez l'article complet sur: Le Parisien


L'article intitulé: Faute de trésorerie, les ex-Fralib lancent une campagne de financement participatif est apparu , sur le journal en ligne Le Parisien où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Bouches-du-Rhône.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles