Coulaines. Croisettes : des gardiens débraient après l’agression d’un collègue

Favicon Le Maine Libre

Une quinzaine de gardiens de la maison d’arrêt des Croisettes ont arrêté le travail pendant une petite heure, ce mercredi midi, après l’agression d’un de leurs collègues par un détenu. JusticeCoulainesPhotoslire la suite

lisez l'article complet sur: Le Maine Libre


L'article intitulé: Coulaines. Croisettes : des gardiens débraient après l’agression d’un collègue est apparu , sur le journal en ligne Le Maine Libre où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Le Mans.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles