A Guiscard, un mois après le triple assassinat, « le deuil n’est pas fait »

Favicon Le Parisien

Au n° 11 de la rue du Parc, à Guiscard, au milieu des herbes hautes, rien n’a changé ou presque. Les volets clos, le toboggan et les balançoires au fond du jardin, les trois nounours accrochés aux barrières,...

lisez l'article complet sur: Le Parisien


L'article intitulé: A Guiscard, un mois après le triple assassinat, « le deuil n’est pas fait » est apparu , sur le journal en ligne Le Parisien où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Oise.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles