Femmes battues : les associations demandent plus de places d’hébergement d’urgence

Favicon Sud Ouest

Le collectif féministe "Nous Toutes 33" s'est réuni devant l'hôtel de ville de Bordeaux ce samedi. Samedi après-midi, le collectif féministe "Nous Toutes 33" s'est réuni sur la place Pey-Berland pour alerter les pouvoirs publics du manque de places dans les structures d'accueil des femmes en situation de violence. L'année...

lisez l'article complet sur: Sud Ouest


L'article intitulé: Femmes battues : les associations demandent plus de places d’hébergement d’urgence est apparu , sur le journal en ligne Sud Ouest où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Bordeaux.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles