« Ses deux téléphones portables sur l’oreiller »

Favicon Le Télégramme

« Avant de quitter sa cellule, Anthony aurait laissé ses deux téléphones portables sur l’oreiller, comme pour adresser un pied de nez à l’administration pénitentiaire », indique un membre du...

lisez l'article complet sur: Le Télégramme


L'article intitulé: « Ses deux téléphones portables sur l’oreiller » est apparu , sur le journal en ligne Le Télégramme où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Brest.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles