Pepita raccroche les ciseaux après une vie au salon

Favicon La Dépêche

A Saint-Cyrien, comme partout ailleurs, on a ses personnages. Du côté de la Grande-Rue Saint-Nicolas, il y avait Pepita, la coiffeuse. Son petit salon, face à la majestueuse église Saint-Nicolas n'avait rien des concepts hyper désignés avec fond musical lounge, machine expresso et coiffeurs branchés. C'était un modeste salon qu'elle a géré elle-même depuis des dizaines d'années. Pepita coiffe et embellit les femmes depuis 59 ans. Son métier,...

lisez l'article complet sur: La Dépêche


L'article intitulé: Pepita raccroche les ciseaux après une vie au salon est apparu , sur le journal en ligne La Dépêche où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Toulouse.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles