Bruno Queysanne, le cerveau de la bande

Favicon le Dauphine

Il a mené la révolte intellectuelle dans les couloirs de l’École nationale des Beaux-Arts à Paris. En Mai-68, Bruno Queysanne a même lancé les ateliers populaires où l’on dessinait les célèbres affiches de la rébellion estudiantine.Il n’a caillassé personne. N’a pas jeté le moindre pavé. Ni amoché aucun CRS. Il n’a pas beuglé dans un mégaphone. Il n’a pas construit de barricades. Et il n’est...

lisez l'article complet sur: le Dauphine


L'article intitulé: Bruno Queysanne, le cerveau de la bande est apparu , sur le journal en ligne le Dauphine où chaque jour vous pouvez trouver les dernières nouvelles de la zone géographique relative à Hautes-Alpes.



Approfondissez ce sujet avec d'autres nouvelles